Les toilettes sèches font partie des innovations écologiques qui révolutionnent le monde actuellement. Elles sont beaucoup plus pratiques que les toilettes traditionnelles avec un mode de fonctionnement très simple. Pour les utiliser, il est nécessaire de connaître leurs avantages. Quel est l’impact des toilettes sèches sur l’environnement ? 

Les toilettes sèches fonctionnent sans eau

Les toilettes sèches ont un impact environnemental positif significatif. Alors que les toilettes traditionnelles utilisent de l’eau potable pour évacuer les déchets, les toilettes sèches marchent sans eau. 

A lire aussi : Quels sont les bienfaits des jeux sur les capacités personnelles ?

Selon les  données de l’Organisation mondiale de la santé, la plupart des gens utilisent environ 20 litres d’eau pour chaque chasse d’eau. C’est dans l’optique de trouver une meilleure alternative que Wombat Systemes conçoit et installe aux populations les toilettes sèches publiques. 

L’idée est de préserver l’environnement et de permettre aux collectivités de bien vivre sans maladies et sans difficultés. Cette innovation réduit en effet, la consommation d’eau et reste un avantage pour les régions souffrant de pénurie dénua ou de sécheresse. 

Lire également : Le logement en camping ile de ré: comment ça se fait?

En supprimant l’utilisation de l’eau, les toilettes sèches permettent aussi de réduire la charge sur les systèmes d’approvisionnement en eau. Il en résulte que les toilettes sèches contribuent à préserver les ressources en eau précieuse tout en protégeant l’environnement aquatique.

La réduction de la pollution générée par les toilettes traditionnelles 

Un autre impact environnemental des toilettes sèches écologiques est la réduction de la pollution. En effet, les toilettes sèches sont bénéfiques pour l’environnement parce qu’elles permettent de limiter la quantité de déchets qui se retrouvent dans les égouts. 

Il faut savoir que les déchets humains renferment des produits chimiques et des bactéries. Ces deux éléments sont réputés pour être nocifs dans l’environnement. Ainsi, lorsque les déchets humains subissent une évacuation dans les égouts, ils peuvent finir par polluer: 

  • Les rivières; 
  • Les lacs; 
  • Les océans. 

En conclusion, grâce aux toilettes sèches, la quantité de déchets qui se retrouve dans les égouts est réduite. Il en est de même pour les déchets qui se retrouvent dans les décharges.  Tout cela permet de réduire la pollution environnementale et de préserver la qualité de l’eau.

La production de compost

Utiliser des toilettes sèches chez soi permet de produire du compost, un engrais naturel qui sert notamment à fertiliser les plantes. En effet, les toilettes sèches produisent du compost à partir des déchets humains. Lesdits déchets sont constitués:

  • D’azote; 
  • De phosphore; 
  • De carbone. 

Sachez que ces éléments constitutifs ont des cycles de vie terrestres, c’est-à-dire que leur recyclage doit se faire par compostage. Une fois le compostage effectué, l’amendement obtenu est rendu à la terre pour l’enrichir. Bien sûr, l’usage  des toilettes sèches offre moins de difficultés en milieux ruraux et quartiers périurbains. 

Retenez que les toilettes sèches sont une très bonne alternative pour les adeptes du compostage. Le compostage empêche la pollution souterraine et favorise la production d’un amendement organique riche pour la terre.